Même si le Nantes du futur se construit au jour le jour, l’Île de Nantes est un exemple fascinant de la rencontre entre hier, aujourd’hui et demain. Le défi de cette réhabilitation urbaine se déroule sous le regard bienveillant du grand éléphant, mascotte d’une ville décidément pas comme les autres.

L’île de Nantes s’appuie sur son patrimoine industriel pour mieux se projeter vers demain. Elle est un quartier à vivre et à découvrir chaque jour, tant sa mutation est permanente. Le premier chapitre de ce quartier raconte une histoire industrielle liée aux chantiers navals et au commerce maritime. Pour rêver le nouveau chapitre, Nantes a fait appel aux plus prestigieux architectes français — Jean Nouvel, Nicolas Michelin, Lacaton & Vassal, Christian de Portzamparc et Frannklin Azzi — et à ses valeurs sûres, comme Barré-Lambot, Forma 6 ou Tetrarc. Ici les industries créatives ne cessent de se croiser : communication, design, architecture, arts visuels… cet ensemble forme un pôle d’excellence arts et culture avançant sous l’étendard du quartier de la création à l’essor duquel l’école supérieure des beaux-arts ou l’école d’architecture participent activement. L’île de Nantes s’inscrit dans un cadre environnemental hors du commun qui n’oublie jamais ses frontières naturelles, celles de la Loire, sans cesse mise en avant et sublimée à travers la création de voies cyclables ou piétonnes le long de ses berges. Et de nombreuses bulles vertes, le jardin des fonderies, le square de l’île-Mabon ou le jardin des cinq-sens, viennent ponctuer la visite d’un quartier qui ne cesse de s’écrire sous nos yeux.

Suivre une visite guidée

D’autres pistes