Édition 2015, Œuvre permanente
Au pied de la grue jaune
On va marcher sur la lune
DETROIT ARCHITECTES & BRUNO PEINADO

Au coeur du Parc des Chantiers, ce playground du Voyage à Nantes invite au jeu et à la rêverie.

Une sphère molle et argentée s’étaleau sol, percée de cratères et de mers. L’occasion d’éprouver l’apesanteur (chaque cratère accueille un trampoline) ou de contempler les cieux (les mers sont de larges hamacs). Allongé, tout un chacun voit son rêve prendre forme : assister à un clair de terre ! Mais cette terre lumineuse est aussi un objet autonome, comme un appel, un signal fort, perceptible depuis la ville et l’autre rive de la Loire.

« Que j’ai aimé marcher sur la Lune en bord de Loire. Telles d’improbables souris cosmiques, nous nous partagions le gigantesque morceau de gruyère céleste. Dans mon souvenir, le spectacle est encore plus beau la nuit, quand les ombres accentuent le scintillement du sol, quand la Terre suspendue semble vous caresser de son halo bleuté. Au sommet de nos rebonds, juste avant de retomber dans les cratères, pendant un temps infiniment court, je vous jure, nous étions en apesanteur. »

Le Gentil Garçon, artiste
Detroit architectes, On va marcher sur la lune