Édition 2007, Œuvre permanente, Parcours Estuaire
Nantes, Parc des chantiers
Les Anneaux
Daniel Buren & Patrick Bouchain

Les Anneaux sont une oeuvre qui s’inscrit dans un environnement chargé d’histoire, passée et future : c’est ici que la grande aventure navale de la ville s’est déroulée, c’est ici que se développe aujourd’hui l’un des plus grands projets architecturaux et urbains d’Europe.

Daniel Buren est sans doute l’artiste français contemporain le plus connu au monde depuis Les Deux Plateaux (Palais-Royal, Paris, 1986). C’est en 1965 qu’il découvre ce qui deviendra rapidement son “outil visuel”, un tissu alternant bandes blanches et colorées de 8,7 centimètres de largeur. Reconnaissable entre tous, simple, minimal, Daniel Buren sort ce motif – invariable où tout varie et vite autour – dans la rue : ses oeuvres deviennent des « outils pour voir ».

Avec Les Anneaux, Daniel Buren a voulu mettre au jour la double perspective qu’offre la pointe de l’Île de Nantes : celle, architecturale, dessinée par le quai et ses entrepôts et celle, naturelle, de la Loire qui s’ouvre largement sur l’estuaire. Une série de 18 anneaux se tourne vers le fleuve, offrant autant de découpages sur le paysage fluvial. Cette perception est encore différente la nuit quand les anneaux s’auréolent de rouge, de vert et de bleu, trois couleurs base d’une infinie variété d’autres.

Un podcast aux origines du Voyage

Le Voyage à Nantes a produit un nouvel outil audio pour accompagner la découverte des œuvres en autonomie !
Dédié à tous les publics, il a été conçu avant tout comme outil d’accessibilité (description des œuvres, informations sur l’accès au site…)
Le Voyage permanent, un podcast en 6 épisodes du Voyage à Nantes, en collaboration avec Slate.fr, est une visite sonore de la ville, qui donne la parole aux artistes (Daniel Buren, Philippe Ramette, Nathalie Talec…)

Ce dispositif a été réalisé avec le soutien de la Matmut.

J’écoute


Buren et Bouchain
Les anneaux, Daniel Buren
Les anneaux, Daniel Buren

Hangar à bananes

Ancien entrepôt où l’on faisait mûrir les bananes et ananas venus d’Afrique, il regroupe aujourd’hui une salle d’exposition (Hab Galerie), des restaurants et des bars dont les terrasses donnent sur la Loire.

Daniel Buren & Patrick Bouchain
Découvrir