Œuvre
École Nationale Supérieure d’Architecture
Parcours Inter-Écoles

L’Île de Nantes est un quartier incontournable de la destination. Les voyageurs y découvrent des œuvres phares comme celles de Nathalie Talec ou de Lilian Bourgeat, pourtant ils ignorent souvent le fourmillement artistique et culturel qui règne au sein des écoles supérieures du quartier. En 2022, de nouvelles curiosités essaiment sur l’Île de Nantes. Elles détournent le cheminement du visiteur afin de lui faire découvrir les talents du Campus de l’art. D’installations en expositions, celles et ceux qui, dans ces grandes écoles, font la ville de demain, agitent le quartier et le parent d’une nouvelle couleur.

À découvrir du 2 juillet au 11 septembre 2022 dans le cadre de l’événement estival Le Voyage à Nantes.

Le parcours inter-écoles se distingue de la ligne verte grâce au travail de l’illustrateur et designer graphique Guillaumit qui crée des fresques vivantes et colorées inspirées des architectures des établissements.

Artiste plasticien, Guillaumit joue avec les arts plastiques et le graphisme. Grand nombre de ses œuvres s’installent dans l’espace public, mêlant codes graphiques et signalétique. Au détour de la ligne verte, suivez l’appel de ses mosaïques graphiques pour découvrir le parcours inter-écoles. En regardant de plus près le travail de Guillaumit, vous pourrez reconnaître les éléments architecturaux des bâtiments qu’il illustre.

École nationale supérieure d’architecture (ensa) – Nantes Université

Grand Prix national de l’architecture en 2008 puis récemment Pritzker Prize, le duo d’architectes Lacaton & Vassal livre en 2009 une école d’architecture organisée autour de grands volumes. Une rampe monumentale borde le bâtiment et dévoile de nombreux points de vue, jusqu’au toit, point d’orgue de la visite.

Construire Penser – Atelier Protolab

Le studio de projet Protolab interroge les nouvelles pratiques du métier d’architecte : dimension sociale, environnementale, résilience… Il accompagne les étudiants dans le « faire » avec la construction de prototypes à l’échelle réelle, lié à un fort engagement sur le terrain. Les microarchitectures, conçues en lien avec des partenaires engagés sur les champs sociétaux, s’installent pour l’été dans une scénographie relatant les étapes du projet avant d’être livrées et implantées sur chacun des sites étudiés.

Le public pourra découvrir ces projets et prototypes au Solilab et à la Galerie Loire. Le toit de l’école d’architecture sera ouvert pour offrir un des plus beaux panoramas sur la ville.

Les étudiants et leurs partenaires :

  • BSH-Clarpa 56 : Alban Salün, Felix Goya, Damien Joyon, Emma Grolleau, Lila Plet-Rollet, Thomas Fenollosa
  • SCIC Lieux Communs – Le Solilab : Charlotte Guinet, Ines Lancelin, Clara Van-Schoultz, Berangère Godard, Blanche Meinen, Nathan Rousseau
  • Villages Clubs du Soleil Beg-Meil : Vincent Houée, Valentine Charoux, Alberto Miguel Domingo, Elsa Goujon, Yannick Salle, Eileen Parois Quélennec
  • L’Autre Cantine : Aashish Shibnauth, Florian Vauthier, Clara Goujon, Adnane Harkati, Nini Adamia, Julia Grudet, Louise Smagghe

Les enseignants :
Sylvain Gasté, Hélène Guillemot, Wilfrid Lelou, Saweta Clouet

Accessibilité

École des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire – Nantes Université

L’aménagement de l’ensemble des Halles Alstom a été confié à l’architecte Franklin Azzi dans l’intention de créer des rues piétonnes et des espaces ouverts favorisant la rencontre des usagers des halles. L’École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire s’inscrit dans cette dynamique, offrant des espaces et un parvis généreux au public. Askip et la Table ronde de Fichtre rassemblent étudiants et visiteurs impromptus au pied de l’établissement.

Le Déménagement, hypothèse du récit

Le Déménagement, hypothèse du récit est une exposition collective évoquant le changement de lieu de vie, le déracinement mais aussi la découverte de nouvelles perspectives. L’artiste Olivier Nottellet, invité par Pierre-Yves Arcile, enseignant-chercheur à l’École des beaux-arts, propose une construction monumentale sur son parvis, un cylindre énigmatique qui intègre la galerie Open School avec les travaux des étudiants sélectionnés autour de cette thématique du déplacement. Uniquement visible de l’extérieur, l’ensemble tente de mettre en tension l’intimité du déménagement avec l’espace public.

Les étudiants :
Eléonore de Bussy, Léa Erlandes, Maria Camila Garzón Z, Léo Moisy, Alice Monneret, Bérénice Nouvel, Eva Pechova, Agathe Perrault, Emma Prevost, Amandine Rousseau

Les enseignants-artistes :
Pierre-Yves Arcile, Olivier Nottellet

Accessibilité

Halles 6 Ouest – Nantes Université

Ouverte en 2019, la Halle 6 Ouest de Nantes Université est un pôle universitaire interdisciplinaire dédié aux cultures numériques où étudiants, chercheurs, jeunes professionnels et entreprises se croisent autour de la formation, de la recherche et de la technologie. Le lieu accueille ainsi des laboratoires de recherche et de prototypage et des espaces ouverts à l’activité événementielle.

En Découdre

L’œuvre En Découdre est issue d’un processus de création collective mené dans plusieurs campus de Nantes Université. Elle interroge le tissu des relations suite à deux années de contexte sanitaire éprouvant. À l’issue de récoltes de paroles, d’écriture, de tissage collectif et une restitution-performance, la compagnie B R U M E S présente une oeuvre textile tissée à plusieurs mains ainsi que le métier à tisser collaboratif où tables rondes et échanges se sont déroulés tout au long de leur résidence. L’étoffe imaginée par les artistes s’installe dans la Halle 6 et donne à voir la typographie imaginée par les artistes mettant en valeur les mots des étudiants nantais.

Les artistes de la compagnie B R U M E S :
Gaby Bazin, Beatrice Bienville, Clémence Chaumont, Louise Hochet, Mathilde Monjanel, Gabrielle Lacoste, Marie Linder, Aude Rabillon, Timothée Raison, Chloé Seillier

Les participants de Nantes Université : 
L’École Nationale Supérieure d’Architecture, la Faculté de Pharmacie, la Faculté de Sciences et Techniques et la Halle 6 Ouest, l’École des Beaux-Arts de Nantes-Saint-Nazaire et la Direction de la Culture et des Initiatives.
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire, du CROUS dans le cadre de la Contribution de vie étudiante et de campus et de NExT

Accessibilité

Pôle des Arts Graphiques : lycée de la Joliverie et Grafipolis

Premier établissement d’enseignement supérieur implanté dans le quartier et livré en 2010, le Pôle des Arts Graphiques s’impose sur un grand parvis minéral qui joue avec l’échelle du bâtiment Zéro Newton et du bunker de Trempo. Il abrite deux écoles : La Joliverie – pour la filière métiers d’Arts & Design et Grafipolis, CFA pour les industries graphiques, le papier carton et la signalétique.

Les formations (pré, post-bac et formation continue) s’inscrivent dans le développement des industries de la culture, de la création, des arts graphiques, de l’impression et du numérique. L’enseignement, basé sur une pédagogie de projets et le développement de partenariats, offre aux apprenants, jeunes et adultes, des conditions de travail connectées au monde professionnel d’aujourd’hui et de demain. Ils réalisent une formation qualifiante enrichie par le réseau d’entreprises constitué par les deux établissements. Aussi, la vie étudiante fourmille entre stages, alternances, visites ou conférences. Bien qu’invisibles sous le regard du visiteur, de grands espaces d’ateliers, du dessin à l’impression numérique ou à la sérigraphie industrielle, se cachent derrière ses murs et révèlent les savoirs et savoir-faire des étudiants et apprenants du Pôle.
Le Pôle des Arts Graphiques travaille avec le Studio Katra à un projet qui verra le jour l’été prochain.

École Supérieure des Métiers Artistiques (ESMA) – CinéCréatis

Au cœur du Parc des Chantiers, un campus créatif regroupe deux écoles supérieures ; l’ESMA (École Supérieure des Métiers Artistiques) qui forme aux métiers de l’animation 3D et des effets spéciaux ainsi que CinéCréatis, l’école de cinéma qui forme aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Ici se produisent court-métrages et films d’animation pour le plaisir des petits et grands.

Cinéma en plein air

Le dispositif Cinéma en plein air invite à s’autoriser une pause poétique sur le Parc des Chantiers. À la fois originales et imaginatives, ces séances de diffusion en extérieur sont une invitation à la rêverie, l’espace de quelques minutes. Mises en scène par les étudiants, à travers l’animation ou la prise de vue réelle, les histoires racontées dévoilent leurs univers artistiques riches et variés.

Les étudiants :
Mélanie Berteraut Platon, Thomas Boileau, Yasmine Bresson, François Briantais, Coline César, Florent Chaput, Adrien Communier, Léo Coulombier, Robin Courtoise, Camille Di Dio, Pierre-André Fontaine, Benjamin François, Justine Goaziou, Pierre Gorichon, Nicolas Grondin, Alan Guimont, Malcolm Hunt, Maxime Le Chapelain, Steven Lecomte, Mathieu Lecroq, Rémy Leroy, Briag Mallat, Louise Massé, Claire Maury, Emilie Milcent, Marianne Moisy, Sophie Payan, Emmanuel Pierrat, Samantha Vié

Mediacampus – Audencia SciencesCom

Mediacampus est un lieu dédié à la communication, à l’information et aux médias qui regroupe l’école de communication Audencia SciencesCom, la télévision locale Télénantes, des entreprises et des associations professionnelles du secteur (agence de communication, agence de Presse, studio d’animation, production audiovisuelle, Club de la Presse). Cet écosystème propose toute l’année des conférences, formations et événements divers mais aussi des espaces spécifiques de production de contenus pour les professionnels (Plateau TV, Studio audio,…).

L’île aux talents

Les étudiants d’Audencia SciencesCom présentent un travail sur l’identité du Campus de l’art et du parcours inter-écoles, dévoilant une fresque de diplômés des sept établissements partenaires. Ce travail, compilé dans un webdocumentaire avec des contenus éditoriaux multi-formats (écrits, podcasts, photos, vidéos…), donne à découvrir les histoires d’anciens étudiants représentatifs de l’ADN de chaque établissement, de leur diversité et de leur dimension créative. Ces portraits sont visibles depuis l’entrée du Mediacampus mais aussi depuis la signalétique de chaque projet du parcours inter-écoles.

Les étudiants et leurs partenaires :
Paloma Benabes, Océane Bilba, Amaury Bodet, Héloïse Bondy, Lisa Bonin, Ilona Bourdonnay, Alice Caraes, Eloïse Chesneau, Hermance Cleron, Clémence Cousseau, Claire David, Octave Debart-Johner, Lola Decosse, Claire Desrues, Alix Durand-Surcouf, Randa El Fekih, Clément Escape, David Fouchard, Clémence Gardic, Alice Garel, Alan Garnier, Enora Giraudeau, Laure Godin, Chloé Grangiens, Louise Guichet, Gaëlle Herbreteau, Eloïse Jaouen, Romane Le Goff, Rachel Leblois, Albane Mantrand, Nicolas Menoret, Mathieu Moreau, Marion Morice, Téva Morice, André Junior Moussavou, Julie Muller, Denzel Mure, Ayana Ngoundo Mbappé, Loane Novou, François Pasquier, Margot Pelote, Jules Ropars, Alice Ruel, Tara Tanguy, Rose Toizat, Mathilde Tricault, Léonie Wersand

Les intervenants :
Estelle Prusker, Vincent Gerles, Denis Vannier

Accessibilité

Découvrir les portraits d’anciens étudiants des écoles du parcours :

Ça m’intéresse

École de design Nantes-Atlantique

Podcast : À l’écoute des chantiers

« À l’écoute des chantiers » c’est une balade immersive, une exploration sonore et visuelle du patrimoine industriel du Parc des Chantiers avec des récits contés par des anciens de la navale et des projections du site en réalité augmentée. Imaginé par les étudiants du Digital Lab et du Care Design Lab grâce au concours de la Maison des Hommes et des Techniques (MHT) pour répondre à une commande de la Direction du Patrimoine et de l’Archéologie (DPARC), ce parcours propose une dizaine de points d’intérêt du pont Anne de Bretagne jusqu’à la grue Titan grise.

Visible sur le site de Nantes Patrimonia, disponible en application sur smartphone ou activable via des QR codes présents sur le Parc des Chantiers, la balade sillonne le Parc des Chantiers et vous amène à découvrir la Maison des Hommes et des Techniques pour approfondir vos connaissances sur l’histoire des chantiers.

Écouter le podcast