Œuvre permanente, Parcours Estuaire
Bouguenais
The Settlers (les Colons)
Sarah Sze

Trois arbres sont littéralement “colonisés” par un ensemble de sculptures, créant une série de rencontres improbables sous nos latitudes : un ourson grimpe sur une souche, aidé par sa mère ; un jaguar se prélasse, une colonie de singes occupe le troisième arbre. Chaque animal est pris dans l’instantané d’un comportement précis : il chasse, se lave, joue, dort. Les sculptures, parfaitement réalistes et visibles du fleuve et de la rive, sont de couleur noire et prennent ainsi l’apparence de silhouettes. Pour l’artiste, “elles jouent avec l’idée d’un désir de retour à la nature et au sauvage”.

Pourtant proche de la zone aéroportuaire et du périphérique nantais, Port Lavigne est un vaste domaine naturel. The Settlers, œuvre dispersée le long du chemin, invite à parcourir et ressentir le site. Trois arbres sont colonisés par un ensemble de sculptures, créant une série de rencontres improbables sous nos latitudes : un ourson grimpe sur un arbre, aidé par sa mère ; un jaguar se prélasse, des singes occupent le troisième arbre. Chaque animal est pris dans l’instantané d’un comportement : il chasse, se lave, joue, dort.

Sarah Sze, The Settlers
Sarah Sze, The Settlers

Œuvre du parcours Estuaire : en savoir +

Œuvre réalisée pour Estuaire 2012 dans le cadre de la commande publique du ministère de la culture et de la communication – DRAC des Pays de la Loire.

Sarah Sze
Découvrir