Édition 2024
Galerie Gaia
La présence des arbres
Jacques Le Brusq
6 Juillet — 25 Août 2024

« Longtemps j’ai vécu en présence des arbres, mais je n’ai pas choisi de peindre des arbres. Je n’ai pas décidé en me disant voilà un beau sujet, je vais faire leur portrait. Ce n’est pas ainsi que cela s’est passé… »

L’œuvre de Jacques Le Brusq possède une vibration, une puissance éthérée qui a la force d’une rencontre amoureuse. Cet instant impalpable intangible et pourtant si vrai. Ses œuvres troublent et font de l’espace pictural, un espace présent, elles disent l’invisible, nous raccrochent au monde, mais surtout elles donnent à voir la peinture. Sa peinture devient autonome, incarnée et n’appartient plus à l’artiste. C’est une invitation magnétique essentielle.

« Il n’y a ni perspective, ni dimension, et pourtant les arbres, les plantes, les mousses, les lichens apparaissent plus vrais que nature. Il envisage sa peinture comme le moyen de dépasser les limites du fonctionnement de l’esprit, en se concentrant sur la présence sensible du paysage. »
Louis Raymond, journaliste

La sélection présentée à la galerie fait écho à la thématique de l’arbre du Voyage à Nantes 2024, avec entre autre l’installation de deux toiles majeures exposées pour la dernière fois au musée de Vannes en 2018.

L'arbre 2018/10/10, exposition Jacques Le Brusq

Commissariat : Elisabeth Givre