Édition 2024
musée Jules Verne
La Fabrique du succès
Hetzel et la stratégie éditoriale des « Voyages extraordinaires »
28 Juin — 3 Novembre 2024

Les Voyages extraordinaires de Jules Verne sont immanquablement associés aux reliures cartonnées, décorées, colorées et dorées des éditions Hetzel. Des ouvrages prestigieux, à forte valeur artistique, ultime étape d’une diffusion éditoriale modulaire, mis en vente aux périodes des fêtes de fin d’années et annoncés par les emblématiques affiches d’Étrennes.
L’exposition, présentée au Musée Jules Verne dans le cadre du Voyage à Nantes de l’été 2024, dévoile les composants de cette remarquable stratégie éditoriale et commerciale à laquelle l’œuvre de Jules Verne doit en partie son succès.

Suivant les aspirations de son projet éditorial destiné aux jeunes lectrices et lecteurs d’«instruire en amusant», Pierre-Jules Hetzel publie en janvier 1863 le premier roman de Jules Verne, Cinq semaines en ballon.
Le succès que rencontre ce livre l’incite à s’associer durablement avec l’auteur et à s’assurer de l’exclusivité d’une production abondante et régulière.
À partir de mars 1864, les romans de Jules Verne paraissent en feuilletons, notamment dans la revue Magasin d’éducation et de récréation fondée par Hetzel. Chaque titre est ensuite publié dans une version brochée petit format et sans illustration, avant de paraître dans une version grand format cartonnée et illustrée pour être mise en vente comme cadeau d’Étrennes, au moyen d’une campagne de promotion aussi inédite qu’efficace.
En 1866, les romans de Jules Verne reçoivent un titre général : les Voyages extraordinaires. La collection remporte un succès éditorial considérable en France et à l’étranger.

L’exposition valorise notamment la collection des affiches d’Étrennes mais également des dessins préparatoires et des esquisses qui ont conduit à leur composition. Des documents graphiques originaux, véritables œuvres d’art, conservés par le Musée Jules Verne, restaurés pour l’occasion et pour certains, présentés pour la première fois aux publics.

Le musée Jules Verne

La visite du musée se prolonge par le panorama et l’écrin de verdure de son jardin qui invitent à la quiétude et au voyage.

Ça m’intéresse


Le Voyage à Nantes