Exposition
Le Chronographe
Gladiateurs, descendez dans l’arène
24 Février — 22 Septembre 2024

Enfilez le bracelet magnétique et plongez dans la vie d’un gladiateur romain du Ier siècle ! Devenez acteurs de votre parcours en explorant les décors inspirés des sources archéologiques, des ludus aux amphithéâtres spectaculaires. Choisissez votre propre destinée, découvrez les étapes de la vie d’un gladiateur, mesurez votre notoriété dans l’espace public.

Une exposition interactive connectée
À travers des écrans, engagez-vous avec une variété de personnages qui vous interpellent, vous guident, vous encouragent, voire vous réprimandent tout au long de votre parcours. Prenez en main des armes lors d’un entraînement, recevez un équipement adapté à un style de gladiature particulier, puis affrontez vos adversaires dans cette expérience unique.

7 parties rythment l’exposition :
L’engagement : Présentez-vous au lanista, maître du ludus (l’école de gladiature), pour devenir gladiateur.
L’entraînement : Avant l’arène, maîtrisez les techniques de combat sous l’œil du doctor, entraîneur des gladiateurs.
L’équipement : Découvrez les panoplies de Provocator, Thraex, Murmillo… et trouvez votre casque, bouclier et protection dans le vestiaire.
Le combat : Attendez votre tour avec les autres gladiateurs, observez les affrontements en cours et apprenez les règles en discutant avec les personnalités présentes.
La célébrité : Quittez l’amphithéâtre, parcourez les rues jusqu’au ludus et découvrez l’étal d’un marchand vendant des produits dérivés à votre effigie.
La fin de carrière : Après des années de service, consultez le lanista pour choisir entre se réengager avec une prime conséquente ou retrouver votre liberté.
L’espace jeux : Amusez-vous en famille avec 5 jeux de plateaux pour tout savoir sur la gladiature.

Des gladiateurs chez les pictons
En plus de la partie immersive, l’exposition propose également, un focus sur l’archéologie de la gladiature à l’échelle locale et présente des objets retrouvés sur le territoire Picton. Celui-ci avait pour chef-lieu de cité Limonum, l’actuel Poitiers, et était délimité au nord par le port romain de Ratiatum sur les vestiges duquel est implanté Le Chronographe à Rezé. Les pièces archéologiques présentées mettent en évidence l’importance des gladiateurs au sein de la société gallo-romaine, avec des objets qui constituent ce que l’on appellerait aujourd’hui des « produits dérivés ».

Trésor archéologique : un casque de gladiateur des IIe et IIIe siècles en gaule romaine présenté !
À l’occasion des fouilles menées sur l’îlot des Cordeliers de Poitiers en 1998, en plein centre-ville, des fragments de trois casques de gladiateurs datant des IIᵉ et IIIᵉ siècles ont été retrouvés dans d’anciens ateliers de travail du fer. Cette découverte est particulièrement importante puisqu’il s’agit des seuls casques de gladiateurs retrouvés en Gaule romaine. En comparaison des casques provenant de Pompéi, ils témoignent de l’existence d’une variante spécifique et sont donc dits de « type Poitiers ». L’un d’entre eux figure dans l’exposition !

Gladiateurs, descendez dans L'arène, Le Chronographe 2024