MENU
RETOUR
Le Voyage à Nantes
Nantes.Tourisme
Estuaire
Les Tables de Nantes
Les Machines de l’île
Château des ducs de Bretagne
Mémorial de l’abolition de l’esclavage

MAISON RÉGIONALE DE L'ARCHITECTURE DES PAYS DE LA LOIRE
SCÈNES DOMESTIQUES
BOURBOUZE & GRAINDORGE ARCHITECTES

La Maison régionale de l’architecture propose une immersion dans l’univers singulier et foisonnant de la représentation architecturale, porteur de nombreuses rêveries, qui permettent de penser l’architecture comme une forme ouverte, sans se limiter à la contemplation inhibante d’un objet fini.

En privilégiant la multiplicité de représentations partielles et allusives (dessins normalisés, scènes illustrées, photos de chantier, maquettes écorchées…), cette exposition embarque le visiteur dans la complexité des voies qui mènent de la conception d’un projet à la fabrique de la ville contemporaine, entre intimité et vie collective. Un mobile de plans-reliefs translucides, une longue frise d’illustrations, et six grandes tables de travail, présentent sous la forme de récits graphiques, plusieurs projets récents dans lesquels il est autant question d’organisation de l’espace que des rêves qu’il suscite.

Investis dans la conception et la réalisation de nombreux projets d’habitat collectif, Gricha Bourbouze et Cécile Graindorge défendent ainsi l’idée d’un projet architectural inscrit dans l’imaginaire urbain, attentif aux usages, et ancré de ce fait dans l’idée de domesticité.

« Ce qui compte, c'est notre besoin de soleil et de lumière, les feuilles du figuier que j'aperçois depuis mon lit à l'heure de la sieste, la robustesse d'une poignée de porte, la douceur du bois contre lequel je m'appuie, où parfois, l'ombre fine que je cherche derrière un rideau, une persienne, le retrait qui me permet d'observer sans être vue, à l'abri du soleil éblouissant. C'est le calme que parfois les lieux apportent, quand l'espace rejoint les besoins de nos corps.
Ce qui compte ne s'arrête pas bien sûr à la porte de ma maison. C'est la dimension d'une fenêtre avec son garde-corps aux fins barreaux, ses deux battants, son encadrement qui parle à la ville et qui me parle à moi aussi promeneuse. Ce sont ces vestibules devant lesquels nous passons, qui par leurs détails nous montrent que là derrière, il y a un chez soi dont j'aperçois le jardin qui m'attire. Il y a des rues que l'on affectionne, des rues qui sont un peu notre rue. On les aime car à une certaine heure de la journée quand le ciel est clair et sans nuage, on vient s'y chauffer au soleil, il y a cet immeuble tout à la fois simple et élégant qui semble avoir toujours été là, dans lequel on s'imagine parfois vivre une autre vie, il y a aussi ce croisement de deux rues avec cette construction qui en épouse l'angle, et dont le magnolia en fleurs derrière la grille d'entrée, nous serre le cœur à chaque printemps. »

Bourbouze & Graindorge architectes


L'exposition se compose de deux dispositifs scénographiques dont l'un, installé en vitrine, est appréhendable depuis l'espace public.


© Scènes domestiques, Maison de l'architecture - Bourbouze & Graindorge


HORAIRES
Ouvert du 08/08/2020 au 27/09/2020
de 10:00 à 19:00 tous les jours
Conditions d'accueil du public en attente des mesures sanitaires.
TARIFS
Accès libre
ACCÈS
MAISON RÉGIONALE DE L'ARCHITECTURE DES PAYS DE LA LOIRE
17 rue la Noue Bras de Fer




Partager cette page
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Google+ Partagez par mail

Retour haut de page

LA PROGRAMMATION EST EN LIGNE !

LE VOYAGE À NANTES C’EST AUSSI TOUTE L’ANNÉE :
DÉCOUVREZ ÉTAPE PAR ÉTAPE LES CONDITIONS D’ACCESSIBILITÉS


Continuer vers levoyageanantes.fr