Le quartier Talensac, ce sont des halles, animées comme jamais le week-end. Mais c’est aussi une douceur de vivre à l’ombre de la tour Bretagne.

Chaque week-end, et plus particulièrement le dimanche matin, les nantais se donnent rendez-vous au marché de Talensac, le plus ancien et le plus important de Nantes. On s’y balade entre les étals de poissons et de fruits de mer. On s’y arrête boire un verre de muscadet. On y vit à la nantaise. Place Viarme, tous les samedis matin, un important marché aux puces fait le bonheur des amateurs et des simples curieux ; en passant par la place du Pont-Morand, le quartier s’étire jusqu’aux bords de l’Erdre où un bateau a été transformé en guinguette à succès et où se découvre le patrimoine fluvial classé. La promenade le long des quais se faufile au cœur de l’île de Versailles où la maison de l’Erdre lève le voile sur les secrets de « la plus belle rivière de France » selon François 1er.

Le quartier Talensac est aussi un coffre aux plaisirs. Que ce soit ceux de la bouche, ceux des chineurs avec la rue Jean-Jaurès et ses boutiques d’antiquités, brocantes et galeries d’art. Au bout de cette rue se dessinent les contours de la place Aristide-Briand qui, après avoir rassemblé palais de justice, maison d’arrêt et caserne de gendarmerie, connaît aujourd’hui une deuxième jeunesse avec son hôtel haut de gamme, son restaurant et son spa. Dans le quartier Talensac, on croque finalement la vie à pleine dents, et toutes les journées sont des dimanches.

Des oeuvres #LVAN

L’Atelier

C’est un lieu dédié à l’art contemporain. Installations, vidéos, photos, sculptures, peintures ont leur place dans cet espace de 500 m2 comprenant cinq salles desservies par un patio couvert.

D’autres pistes