Édition 2024
Trouver les égards
Maison Pelletier Ferruel

Chaque arbre a son identité et son histoire, et raconte un fragment de celle du territoire, qu’il soit urbain ou rural, public ou privé, seul ou avec d’autres.

Le Voyage à Nantes a confié à Maison Pelletier Ferruel la réalisation de bijoux pour distinguer des arbres choisis avec la Direction Nature et Jardins de la Ville, le long de la ligne verte à Nantes, et dans le vignoble nantais pour ponctuer des promenades. Chêne, Platane, Houx, Magnolia, Pin, Tulipier… chaque arbre a son identité et son histoire, et raconte un fragment de celle du territoire, qu’il soit urbain ou rural, public ou privé, seul ou avec d’autres. En les remarquant, ils offrent de nouvelles perspectives sur ces paysages, aussi bien sensibles, poétiques que dendrologiques*.

Pour ces arbres, Maison Pelletier Ferruel imagine et réalise des bijoux de verre. Inspirés des arts populaires et décoratifs, le résultat est un mélange harmonieux de tradition et d’innovation : précieux, uniques, et colorés, ces objets d’ornement se dissimulent sur les branches des arbres, comme de légères excroissances organiques ou champignons nécessaires au bon développement de l’arbre. Chaque arbre possède son bracelet, son pendentif, son grigri… porte-bonheurs intrigants qui protégeraient du mauvais sort et nous rappellent la présence remarquable de ces êtres à nos côtés.

Aurélie Ferruel et Stéphane Pelletier ont fondé en 2019 la Maison Pelletier Ferruel qui, plus qu’une maison, est un lieu de vie et de création artistique. De la conception au vivre-avec, pour parfois retourner au feu, les réalisations s’inspirent de l’histoire du verre, et sont nourries par une pratique opiniâtre du soufflage de verre, du moulage, de la taille et de la pâte de verre. Chaque objet est unique et fait partie d’une famille très bavarde. 

* étude des arbres dans la botanique.

Maison Pelletier Ferruel. Trouver les égards, Le Voyage à Nantes 2024
Maison Pelletier Ferruel. Trouver les égards, Le Voyage à Nantes 2024

Remerciements à l’association Arbo’hisses (arboristes grimpeurs).

Les égards en centre-ville

  • Jardin des Plantes dans trois platanes (à proximité de l’entrée avec le cerf en bronze) ; dans un magnolia et un cèdre (l’un à côté de l’autre) dans une allée au centre du jardin.
  • Cimetière de la Bouteillerie dans une allée dans partie ancienne (1ère allée à droite)
  • Jardin de la Psallette dans un platane
  • Porte Saint-Pierre dans un cèdre et un chêne
  • Quai Ceineray dans un platane devant la Préfecture, près du bateau Lavoir
  • Square Louis Bureau, Museum d’histoire naturelle dans deux tulipiers de Virginie
  • Butte Ste Anne dans un pin (près de l’escalier à côté du musée Jules Verne)
  • Parc des Oblates, allée des soupirs, dans un chêne vert
  • rue Huchette (quartier Lamoricière) dans un chêne pédonculé

Les égards dans le vignoble

Ça m’intéresse


Pin de Monterey des Grand'Maisons, Château-Thébaud, Le Voyage dans le Vignoble

 Des histoires d’arbres

À l’occasion de cette édition estivale, Le Voyage à Nantes édite un livret – en diffusion libre – pour raconter l’histoire de ces arbres qui nous font à nouveau lever les yeux. Quel est leur nom, leur origine, leur durée de vie ; quelles sont leurs spécificités botaniques et horticoles, mais aussi leurs petites et grandes histoires.

Ce ne sont pas des arbres remarquables au sens du label du même nom, mais des arbres sélectionnés pour leur beauté, leur originalité, ou parce que, le long de la ligne verte et dans le vignoble, ils offrent un nouveau regard sur la ville.

Voir le guide

Podcast France Culture

logo France Culture

France Culture, partenaire du Voyage à Nantes, vous emmène plus loin sur les rapports entre arbre et culture à travers une série de replays dédiés.

Écouter les arbres