Œuvre en maintenance
Œuvre permanente, Parcours Estuaire
Nantes, Petite Amazonie
Péage Sauvage

C’est en s’interrogeant sur la raison d’être de la Petite Amazonie, enclave de nature dans l’espace urbain, que le collectif Observatorium a développé son projet en reprenant l’histoire d’un espace délaissé.

Bombardé pendant la Seconde Guerre mondiale puis sujet à l’abandon d’un projet d’aménagement autoroutier, le lieu accueille aujourd’hui une biodiversité exceptionnelle. Suggérant à la nature de reprendre ses droits et de s’étendre sur la ville, les artistes proposent un tronçon d’autoroute en bois, sur lequel des moments conviviaux et simples s’improvisent.

« Péage sauvage n’est pas seulement le trait d’union entre la nature et la culture, le territoire des bêtes et celui des hommes, il illustre avant tout l’engagement de ceux qui se battent pour l’intérêt général. L’autoroute qui devait s’imposer ici même a fait place à l’exubérante Petite Amazonie grâce à la détermination des amoureux de la nature. Péage sauvage non seulement leur rend hommage mais témoigne de la nécessité de réagir et d’agir. »

Allain Bougrain Dubourg, président de la Ligue de protection des oiseaux
Œuvre en maintenance

Cette œuvre nécessite un entretien et les contrôles nécessaires à sa réouverture au public dans les meilleures conditions. Cette maintenance rend le site inaccessible durant cette période.

RÉALISÉE POUR ESTUAIRE 2012 DANS LE CADRE DE LA COMMANDE PUBLIQUE DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION — DRAC DES PAYS DE LA LOIRE, À L’OCCASION DU CENTENAIRE DE LA LPO, GRÂCE AU SOUTIEN DE LA FONDATION EDF POUR LE GROUPE EDF.