Art contemporain
Rue Bias
Extensions. Rue Bias, Nantes. 2022
Krijn de Koning

Mêlant sculpture, peinture et architecture, les œuvres in situ de l’artiste néerlandais Krijn de Koning, composées de grands volumes géométriques recouverts d’aplats de couleur, empruntent à l’architecture un vocabulaire élémentaire – sol, mur, plafond, ouverture – et offrent la surprise de nouvelles perspectives sur l’espace investi.

À proximité de l’île Feydeau, du CHU et de la Loire, un nouveau campus s’est inscrit au cœur de ville, accueillant des chercheurs, étudiants et personnels hospitaliers. La notion de passage étant fondamentale pour Krijn de Koning, il imagine une œuvre pour la rue Bias, qui traverse ce quartier hétéroclite, en s’appuyant sur deux curiosités architecturales existantes : le portique ocre aux ouvertures évidées des années 1930 de la présidence de Nantes Université et le parking du CHU, ancien parking Peugeot des années 1950 qui, avec son architecture de béton, impose sa forme hélicoïdale et massive.

Krijn de Koning s’inspire des formes et des couleurs environnantes pour créer de nouveaux repères visuels. Les anneaux du parking sont peints en du vert au bleu, alors que la façade plane reprend le même ocre que celui du portique. Connectés visuellement, les deux bâtiments sont les fragments d’une sculpture à l’échelle urbaine, liés par quatre autres sculptures circulaires qui ponctuent la rue Bias, et dont la palette de couleur en est une déclinaison. À la fois colonne, mobilier, totem et mire, au croisement des allées adjacentes et dans une relation permanente au lieu, elles rythment l’espace et s’y imbriquent tout en révélant l’existant.

Krijn de Koning est né en 1963 à Amsterdam, où il vit et travaille. Il est représenté par Slewe Gallery, Amsterdam.

Cette œuvre a été réalisée avec le soutien d’ID&AL groupe.

Extensions. Rue Bias, Nantes. 2022. esquisse