MENU
RETOUR
Le Voyage à Nantes
Nantes.Tourisme
Estuaire
Les Tables de Nantes
Les Machines de l’île
Château des ducs de Bretagne
Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Porte Sauvetout
Un castor sur un arbre couché
Laurent Le Deunff

Le travail de Laurent Le Deunff s’articule autour de la sculpture et du dessin. Espiègles et narratives, ses créations semblent issues d’un univers fantasmé en écho à des cultures ancestrales. 

La porte Sauvetout était une porte de l’enceinte médiévale de la ville de Nantes, conçue dès le 13e siècle. Détruits en 1790, ces ouvrages de fortifications ont été redécouverts dans les années 1990 à l’occasion de fouilles archéologiques. Seule la base d’une tour est aujourd’hui visible. 

Vestige médiéval émergeant à la lisière de la ligne 3 du tramway, au milieu d’aménagements urbains contemporains, la porte Sauvetout est une véritable apparition spatio-temporelle dans l’urbanisme. 

Procédant lui-même avec humour par glissements de temps et de lieux dans son œuvre, Laurent Le Deunff imagine pour ce vestige un animal « totem » en la figure d’un castor à queue de poisson, dont il a tiré la représentation d’un livre de médecine du Moyen Âge.

À partir de cette figure du castor dominant son nouveau territoire depuis un arbre échoué, Laurent Le Deunff met en scène une histoire fictive pour ce vestige. Figure anachronique en bronze à la queue argentée – représentation elle-même fictive issue de croyances populaires –, l’artiste propulse l’animal dans un autre cadre temporel et dans un scénario incongru et anachronique. 

- -

Laurent Le Deunff est né en 1977.
Il vit et travaille à Bordeaux. Il est représenté par la galerie Sémiose (Paris).

Remerciements au Seve.


© LVAN, Photographies : Philippe Piron, Martin Argyroglo


TARIFS
Accès libre et gratuit
ACCÈS
Porte Sauvetout
Rue du Pont Sauvetout
44000 Nantes
Tramway Ligne 3, Arrêt Bretagne
Tramway Ligne 2 / C1 / C2 / C6, Arrêt Place du Cirque




Partager cette page
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur Google+ Partagez par mail

Retour haut de page