Eotone, une installation monumentale – du 15 au 22 septembre

EotoneLe festival Scopitone investit pour la première fois le parc des Chantiers et l’esplanade des traceurs de coque avec installation du duo Herman Kolgen + David Letellier.

Avec l’œuvre Eotone, ce duo a travaillé le vent comme matière première. « Phénomène météorologique changeant, impalpable mais constamment ressenti ; à la fois créateur et destructeur, il peut prendre la forme d’une lègère brise, comme celle d’un ouragan. Il disperse le pollen, transporte les oiseaux migrateurs, érode les montagnes, déplace les déserts, mais peut aussi détruire des villes ou des forêts en un instant. Aujourd’hui source d’énergie renouvelable, le vent a de tout temps inspiré les hommes et permis les premiers grands voyages sur les mers. Il est à l’origine de la découverte de terres inconnues, et donc des premières grandes migrations humaines. Se jouant des frontières, il est le lien naturel et invisible entre les hommes. »

Les artistes collectent dans les  villes les données de force et de direction du vent afin de créer en temps réel une composition harmonique constituée des différentes couches de données éoliennes, jouées simultanément. Le système de diffusion prend donc la forme de cette installation urbaine comprenant 4 sculptures diffusant les harmoniques propres à chaque ville. Ces diffuseurs sonores paraboliques tournent au grès des changements de
direction et de force du vent dans chaque ville. Leurs lentes rotations créent un effet
acoustique vibratoire. FICHE MANIFESTATION SCOPITONE EOTONE