Image Assiette
 

Tables Tournantes

 

Dernier venu à Clisson, Pollen propose des plats entièrement faits maison (sur place ou à emporter), à partir de produits frais bio issus de circuits courts. Mais aussi du café, thé et chocolat du commerce équitable, des boissons artisanales, des vins naturels et des bières locales.
3 Place du Minage, Clisson.

À Chantenay, l'équipe d'À Boire et à Manger vient d'ouvrir une adresse complémentaire : Les Frangines. Le lieu qui se définit comme un bar à copains, bar à manger (produits locaux, vins bios) remplace Vindiou.
Boulevard de l'Égalité, Nantes.


Le Marceau
     
Foodosphere

Le Marceau...
en pince pour le homard !

Une adresse bien connue des Nantais, qui a fait peau neuve en optant pour une déco chico-baroco-contemporaine, mais en conservant ses deux entrées et sa jolie terrasse. On y va en mode pilote automatique pour sa cuisine bistrotière d’une fraîcheur indiscutable (œufs mayo, terrines, club sandwich, burgers, fish & chips et pièces du boucher). Mais ce lieu fait aussi beaucoup parler de lui pour ses « Homard Days » : du homard servi grillé en persillade ou froid dans un généreux roll, les vendredi et samedi midi.
3 rue Camille Berruyer, Nantes.

EN SAVOIR +

 

     
Raisin

« CLISSON DANS UN VERRE » du 14 au 15 mars 2020

Interview de Benoit Binon, membre fondateur du salon

Quand est née l’idée de Clisson Dans Un Verre ?
C’était il y a cinq ans, à l’issue d’une virée dégustation entre copains amateurs de vins sur les bords de Loire, du côté de Saumur. Nous sommes partis du constat que dans l’appellation Muscadet, nous avions de grands vignerons qui étaient plus connus ailleurs qu’ici. Dans le vignoble, il n’y avait aucune vitrine pour les valoriser. C’est de là qu’est partie l’idée d’un salon.

Pourquoi avoir choisi Clisson ?
Pour commencer nous sommes tous les cinq Clissonnais. Ensuite, Clisson est une belle ville « au cœur du vignoble », le meilleur endroit pour organiser un salon autour du vin. Pour nous cela faisait sens.

Comment l’avez-vous conçu ?
L’idée de départ était de mettre en avant d’excellents domaines locaux et d’en profiter pour faire découvrir des vignerons venant de toutes les régions de France.

Qui sont les vignerons locaux ?
Jo Landron, Jérôme Bretaudeau, Vincent Caillé, Vincent & Stéphane Perraud, Fred Niger, Marion Pescheux & Manuel Landron, qui constituent notre socle.

EN SAVOIR +

 

Endives
     
Saison

L’endive, un légume passe-partout !

Produit typique de l’hiver, l’endive a été découverte par hasard au XIXe s. Issue de racines de chicorée sauvage, on ne la trouve pas à l’état naturel et sa culture nécessite un savoir-faire très pointu, dont le Nord de la France et la Bretagne se sont fait les spécialistes.

Crue sa douceur et son croquant s’associent parfaitement avec des fruits secs, pommes et fromages.

Cuite à l’eau ou braisée, elle se glisse dans les quiches, crumbles, poêlées, veloutés et dans un plat familial par excellence qui plait aux enfants : le gratin au jambon !


  Affaire de goût  

LE FOOD DESIGN LAB

Qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit d’ateliers de recherche et de créativité (design thinking) observant les mutations de notre modèle alimentaire.

Les façons de manger, les rituels autour de la nourriture, les goûts, la convivialité ont été bouleversés par des changements sociaux, économiques et culturels. La France bénéficie encore de l’image d’un pays où l’on prend le temps de bien manger. Est-elle pour autant préservée des conséquences de la "malbouffe" ?

Les nouveaux modèles anglo-saxons d’une restauration rapide et nomade progressent. Comment tenir compte de ces changements de modes de vie (de moins en moins de temps accordé aux repas, etc.) et proposer des innovations soutenant une qualité d’alimentation à la française ?

Ces recherches sont menées en partenariat, dans le cadre du programme régional ID4Food regroupant 5 établissements : L’École de design Nantes Atlantique, Oniris, l’Université de Nantes, l’ESA d’Angers et Audencia.


image
image Logo LVAN Logo les Tables de Nantes Logo Facebook Logo Twitter
Baseline LVAN
Voir cette newsletter en ligne
Voir la newsletter précédente
Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, cliquez ici.